Nicolas Wadimoff

Né en 1964 à Genève, Suisse.
Nicolas Wadimoff présente son premier film Le Bol, en 1991 à Locarno. Après  Les Gants d’Or d’Or d’Akka qui fait le tour des festivals  en 1992, il co-réalise le long-métrage de fiction Clandestins en 1997, auréolé de nombreux prix à travers le monde. Dès lors, il mène une double activité de réalisateur et producteur. Il a notamment produit  Les Secrets de Raja Amari (Venise 2008), Fix Me de Raed Andoni (Sundance et Cannes 2010) et Ghost Hunting du même auteur, primé à la Berlinale 2017. Après L’Accord en 2005, il tourne en 2009 Aisheen, avec Béatrice Guelpa, primé à la Berlinale. En 2012, Opération Libertad est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 2015, il remporte le prestigieux « Prix de Soleure » avec son documentaire Spartiates. En 2016, il présente Jean Ziegler, l’optimisme de la volonté  en première mondiale au festival de Locarno, puis le film sort en salles en Allemagne, Suisse Autriche et France.

En 2018, L’Apollon de Gaza fait l’ouverture de la Semaine de la Critique de Locarno, et court depuis les festivals internationaux, après des sorties en salles en Suisse, en France et au Canada.