Jean-Martin Gagnon

Jean-Martin réalise depuis 2014 des courts métrages de fiction et documentaires ainsi que des vidéoclips. Membre de la Coop Vidéo depuis 2016, il a également été premier assistant à la réalisation sur Un paradis pour tous et Un problème d’infiltration de Robert Morin. Son court, Puisqu’on se tue toujours trop tard, a été présenté au Festival Regard en 2019 et dans une dizaine d’autres festivals à travers le monde. Il réalise présentement une série documentaire sur le collège de Maisonneuve et son dernier court-métrage, Pharmakon, débute sa tournée en festival.